Podcast

Matériaux : favoriser le réemploi et lutter contre la flambée des prix

Réemploi, matériaux, économie circulaire

Le réemploi des matériaux est un enjeu de taille pour le secteur du BTP. En effet, c’est le secteur qui produit le plus de déchets en France. Il représente, à lui seul, 70% de la production de déchets du pays. Dans un contexte de pénurie et de hausse des prix des matières premières, il devient d’autant plus important de lutter contre le gaspillage de matériaux et donc de favoriser le réemploi. Dans ce nouvel épisode de ProPos, Erwan Guegan, co-fondateur de BâtRécup, répond à nos questions sur ce sujet.

Pourquoi favoriser le réemploi de matériaux ?

Parmi la quantité de matériaux jetés, considérés comme des déchets, une grande partie est en fait réutilisable. En favorisant leur réemploi, on limite le gaspillage et on réduit l’impact du traitement des déchets sur le réchauffement climatique. Des matériaux existants, disponibles et viables sont ainsi remis sur le marché, dans une logique d’économie circulaire.

En 2020, un contexte réglementaire a été mis en place avec la parution de la loi AGEC. Elle vise, notamment, à réduire la production de déchets avec la volonté claire d’accentuer le phénomène de réemploi dans le secteur de la construction. « La loi AGEC, c’est la loi anti gaspillage pour une économie circulaire […] tout est mis en œuvre, progressivement, par les pouvoirs publics pour améliorer ce contexte, qui assez aberrant, du gâchis dans le BTP » précise Erwan Guegan, co-fondateur de BâtRécup.

BâtRécup : une solution pour les professionnels du bâtiment

BâtRécup, acteur majeur du réemploi, a développé une plateforme communautaire pour les particuliers et les professionnels.

L’objectif ? Faciliter la mise en relation de l’offre et de la demande afin de permettre à ceux qui recherchent des matériaux d’entrer en contact avec ceux qui souhaitent donner une seconde vie aux leurs. Par ailleurs, pour optimiser et faciliter le réemploi, BâtRécup met en place plusieurs outils afin de simplifier les démarches entre les acheteurs et les vendeurs.

En devenant acteurs du réemploi, les professionnels s’engagent ainsi dans une démarche RSE, font des économies financières et réduisent l’impact environnemental de leurs projets.

Pour en savoir plus :

Actualité

Les articles similaires

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter