Podcast

Gestion Technique du Bâtiment : quel impact sur la performance énergétique de vos bâtiments ?

Episode - Installation GTB

Nos gouvernements ne cessent d’appeler à la sobriété énergétique pour lutter contre la crise énergétique actuelle. Néanmoins, cet appel n’est pas nouveau. Plusieurs réglementations ont été mises en place pour accélérer la transition énergétique et réduire notamment les consommations d’énergie.

Parmi celles-ci, le Décret BACS prévoit une obligation d’installation de Gestion Technique du Bâtiment (GTB) dans des bâtiments non-résidentiels. L’installation d’une GTB est en effet considérée comme une solution efficace pour gérer et optimiser les équipements au sein d’un bâtiment tertiaire. Elle est ainsi un atout de taille pour mieux maîtriser et réduire ses consommations d’énergie. Rémy Piazza, responsable commercial Service & Efficacité énergétique chez ESMÉ Solutions, passe derrière notre micro pour livrer son expertise.

Gestion Technique du Bâtiment (GTB) : qu’est-ce que c’est ?

Une Gestion Technique du Bâtiment est chargée de piloter l’ensemble des équipements qui représentent une consommation d’énergie importante au sein d’un bâtiment (chauffage, climatisation, éclairage…). Adaptée à tous types de bâtiments, on peut retrouver des GTB dans le secteur tertiaire, dans le secteur résidentiel ou encore dans l’industrie.

Définies par la norme NF EN 15232, les GTB sont réparties par classes en fonction de leur performance énergétique. Les classes A et B ont les meilleurs rendements énergétiques.

Améliorer ses performances énergétiques grâce à la GTB

La mise en place d’une GTB présente plusieurs avantages :

  • Surveiller, maîtriser et donc réduire ses consommations d’énergie
  • Améliorer le confort pour les occupants
  • Anticiper les pannes, améliorer la maintenance du bâtiment et augmenter la durée de vie des installations
  • Réduire les coûts de fonctionnement

 

L’installation de ce type d’équipement permet aussi d’aller dans le sens des différentes réglementations en vigueur (Décret BACS, Décret Tertiaire…). Concernant le Décret BACS, il contraint les bâtiments non-résidentiels à s’équiper d’un système d’automatisation et de contrôle d’ici le 1er janvier 2025.

Pour réduire le coût de cette solution, « les Certificats d’Economies d’Energie (CEE) sont un excellent levier de financement pour les installations GTB » explique Rémy Piazza.

Découvrez l'intégralité de l'échange :

Actualité

Les articles similaires

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter

    Laisser un commentaire