CertiNergy & Solutions

CertiNergy & Solutions partenaire efficacite energetique

Actualité

Quelles sont les informations à retenir de la première lettre d’information CEE de 2021 ?

actualité cee janvier 2021

La Direction Générale Energie Climat (DGEC) a publié la lettre d’information CEE de janvier 2021 hier. Que faut-il en retenir ? Quelles sont les informations importantes pour les entreprises, collectivités territoriales ou industriels ? Décryptage ci-dessous.

2020, une année record

A l’inverse de la majorité des secteurs, le dispositif des Certificats d’Economies d’Energie (CEE) n’a pas souffert de la crise. En effet, 2020 enregistre un niveau record de dépôts et de délivrances de CEE avec un rythme de dépôt de 52 TWhc (+17% par rapport à l’obligation théorique). Un signal positif pour 2021 et pour la future 5ème période dont le niveau d’obligations devrait être connu prochainement.

L’objectif de la DGEC pour 2021 est par ailleurs clairement affiché : maintenir le rythme et la dynamique de croissance du dispositif grâce à certaines évolutions notables comme l’élargissement du cumul CEE et Fonds Chaleur pour encourager les raccordements de bâtiments à des réseaux de chaleur.

Une majorité d’opérations dans le résidentiel mais des opportunités aussi pour les acteurs privés et publics

Le secteur résidentiel reste le secteur le plus représenté en volume de CEE délivrés (toutes opérations confondues). Les autres secteurs représentent un peu plus de 30% des volumes CEE délivrés depuis 2018 avec plus de la moitié des volumes dans l’industrie (17,1%). Le tertiaire et le transport réunis représentent près de 11% du volume. La part restante est partagée entre les réseaux et l’agriculture.

Néanmoins, des opportunités existent comme le montre la liste des fiches phares. On y retrouve des fiches « industries » (récupération de chaleur sur un groupe de production de froid, système de variation électronique de vitesse…), des fiches « tertiaires » (calorifugeage, isolation de planchers…) et des fiches liées à la récupération de chaleur dans l’agriculture et les réseaux. La récupération de chaleur fatale est ainsi au cœur du dispositif.

La lettre d’information revient également sur les modifications liées au 37ème arrêté, que nous avons décrypté récemment.

Les bonifications « Coup de Pouce », toujours aussi importantes

Les différentes bonifications « Coup de Pouce », que ce soit pour le chauffage ou l’isolation, continuent d’être à l’origine de nombreux volumes CEE. Pour le « Coup de Pouce Chauffage dans les bâtiments tertiaires », les opérations les plus réalisées en 2020 sont le raccordement à un réseau de chaleur ainsi que l’installation d’une chaudière collective à haute performance énergétique. Elles représentent en effet près de 80% des offres proposées et plus de 70% des travaux engagés.

CertiNergy & Solutions, en tant que signataire de cette Charte, peut vous accompagner pour remplacer vos systèmes de chauffage, notamment fioul, au profit d’équipements plus performants.

Actualité

Les articles similaires

Partager :

WordPress:

%d blogueurs aiment cette page :